10 Questions aux Créateurs de Fun’Ethic

interview créateur marque cosmétique bio

Interview de Martine & Olaf les deux créateurs de la marque

 

1. Pourquoi avoir choisi ce nom « Fun’Ethic » ?

« Le nom de notre marque devait résonner comme une part de nous-même. A la fois Fun, décalé, en rupture avec l’existant et éthique, notre leitmotiv au quotidien. »

 

2. Pourquoi avoir décidé de créer votre propre marque ?

« Nous étions convaincus de la nécessité du développement d’une cosmétique responsable et sans risque pour le consommateur, l’environnement et la société. Nous souhaitions créer une véritable rupture au sein d’un secteur d’activité en renouvelant radicalement le fonctionnement de notre entreprise et en proposant des soins de première qualité, accessibles à tous les budgets. »

 

3. Comment l’avez-vous faite grandir ?

« Tout d’abord en faisant preuve de beaucoup d’abnégation et de persévérance. Il a fallu du temps pour faire exister la marque. Mais une fois testée, nous avons très vite réalisé que la qualité de nos soins savait convaincre nos consommatrices. Ce sont également des heures de négociations avec les enseignes, les magasins en direct … Nous avons également su porter toutes les casquettes utiles : administratif, commercial, logistique, RH, gestion. Nous sommes un couple plein de ressources ! »

 

4. Comment fonctionne l’entreprise ?

 » Nous sommes une Très Petite Entreprise de 4 personnes. Dans ce contexte, chaque profil est polyvalent. Il est difficile de se cantonner à une mission très cadrée. Les 2 postes les plus clairement identifiés sont l’administration des ventes et la partie e-commerce/community management. Nous – les gérants – consommons beaucoup de temps pour le commercial et la logistique. L’administratif prend place après tout ça !  »

 

5. Pourquoi proposer des soins par catégorie d’âge et non par types de peaux ?

« Pour bien comprendre ce choix, nous vous invitons à comparer la composition des crèmes dites pour peaux mates, sèches, mixtes, etc. Vous constaterez que la différence est tellement mince que l’objectif est marketing – créer un max de références – et commercial – prendre le plus de place dans les rayons.

Nous avons fait le choix de l’honnêteté envers les consommateurs. La peau, cet organe le plus vaste de notre corps, change avec le temps. Nous avons ciblé ces catégories d’âges charnières pour proposer des soins qui répondent aux besoins de ces périodes de la vie. »

 

6. Pourquoi vendre les produits en grande surface ?

« C’est une bonne question. Notre quête aurait certainement été simplifiée en positionnant nos cosmétiques en circuit spécialisé.

 

  • SAUF QUE nous souhaitons toujours démocratiser la cosmétique bio et la rendre accessible à tous les budgets. 
  • SAUF QUE les circuits spécialisés nous ont fermé la porte du fait de notre volonté de vendre en grande distribution

Notre ambition est de permettre à chacun de prendre soin de soi, même pour les budgets modestes et sans altérer la qualité proposée. »

 

7. Quelles ont été les difficultés pendant la création de la marque ?

« Trouver les fonds, les bons partenaires (bancaires, fabriquant, fournisseurs, création, etc…) »

 

8. Quelles ont été les réussites ?

« Ne jamais s’écarter de notre objectif de départ est notre plus belle fierté. Nous avons également créé des emplois directs et indirects. Nous produisons 100% de nos soins en local. »

 

9. Quelles sont les valeurs les plus importantes à vos yeux ?

« Celles que nous prônons depuis l’origine : la transparence, le respect du consommateur et la qualité premium au meilleur prix. »

 

10. Quels sont vos prochains objectifs et vos souhaits pour le futur ?

« Nous devons continuer dans l’avancement de nos référencements ainsi que dans le développement de la notoriété de notre marque et c’est ce que nous faisons. Nous avons l’ambitions de développer d’autres produits en tenant le cap de la qualité, la naturalité et le meilleur rapport qualité/prix. Nous ambitionnons de devenir les leaders de la cosmétique Bio dans notre région, l’Alsace. 

En bref, nous débordons d’idées et d’énergie, mais nous sommes des personnes raisonnables qui avancent avec prudence et en tenant le cap de nos ambitions éthiques, responsables et biologiques. »

 

 

 

Shares 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *