Covid 19 : Être Touchés et Touchés

Nous sommes basés à Sierentz, à 15 km de Mulhouse. Ces derniers temps sont terribles, les nouvelles sont mauvaises. Olaf et moi-même sommes blessés, de près comme de loin. La vraie valeur de la vie résonne tellement fort dans nos coeurs et nos esprits. Alors battons nous pour Elle !

Nous sommes tous les deux entrepreneurs, de très petits entrepreneurs, mais pas sans force ou détermination face à cette situation.

 

Dès le début de cette crise sanitaire, nous avons actionné 2 leviers :

 

Être Touchés : aider, répondre “présent” lorsque cela est possible, proposer de l’aide à ceux dans le besoin. Les demandes sont nombreuses et nos moyens limités mais existants. Nous avons fait le choix de l’aide en local : 

  • Ehpad du centre hospitalier de Sierentz  : nous avons spontanément contacté Christelle, cadre de l’établissement et offert de nombreux gels douche aux résidents qui manquent de tout. Cette idée nous est insupportable.
  • Afapéi de Bartenheim : le handicap a toujours été au centre de nos préoccupations. Nous avons contacté Maryline – responsable de service -, offert un carton plein de savons et fait des heureux.
  • Squat Gruber à Strasbourg : 110 adultes, adolescents, enfants et nourrissons en situation d’extrême précarité. Nous entrons en contact avec Lola et mettons à disposition 276 pains de savons de 50 grammes.
  • Service d’oncologie des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg : Manon – Attachée de Recherche Clinique – nous informe de la situation : des patients déjà fragilisés par la maladie et les visites des proches sont interdites. Avec l’aide de psycho socio-esthéticiennes bénévoles, des soins sont prodigués avec nos produits pour soulager les effets secondaires liés aux traitements.
  • Et sinon ? Nous aidons toutes les petites entreprises proches de nous à mettre en place les aides financières, reports de charges et le chômage partiel.

 

Touchés : nous devons sauver notre entreprise, nous sommes 2 gérants non salariés et Fun’Ethic est notre seul revenu. Nos collaborateurs sont en sécurité et le chômage partiel est mis en place. Nous avons des partenaires bancaires en or : nos prêts professionnels sont suspendus, les aides financières sont demandées, nous allons tout mettre en oeuvre pour nous en sortir. Nous avons décidé de continuer les ventes en ligne pour semer le bien-être auprès de nos clients ; n’est-ce pas une période idéale pour prendre du temps pour soi ? Mais aussi pour maintenir une activité dans notre structure. Nous rationalisons les envois par la poste – une fois par semaine – et vous tenons informés de la prochaine date d’expédition. Nous respectons bien entendu toutes les restrictions en terme d’hygiène et de sécurité que ce soit pour nous ou pour le personnel de La Poste. 

 

Tout au long de l’année, nous soutenons des projets sociaux sans en faire de communication. Aujourd’hui nous souhaitons montrer que tout le monde peut aider et que les situations qui le méritent sont nombreuses. 

 

La bienveillance, c’est aller au delà de ses centres d’intérêts pour semer le bien autour de soi. À l’issue de cette crise sanitaire, nous comptons sur plus d’humanité et toujours plus d’entraide. Nous espérons que cette solidarité durera dans le temps.

Ce n’est pas la taille de notre entreprise qui importe, mais celle de notre coeur.

 

Prenez soin de vous, restez chez vous.

 

Martine et Olaf – Gérants

Shares 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *