Les hydrolats : un trésor de beauté

Nos eaux micellaires sont formulées pour nettoyer et plus spécifiquement pour démaquiller la peau. Ce sont en partie les hydrolats, aussi appelés « eaux florales » ou « eaux distillées », qui le permettent.
Focus sur ces eaux qui gagnent à être connues !
3341381498_54d322f6bd
Après avoir distillé des plantes aromatiques à la vapeur d’eau, on obtient une couche d’huile essentielle à la surface, et le reste de l’eau est l’hydrolat. Celui-ci est utilisé pour ses qualités cosmétiques très douces et sa tolérance cutanée.

Un hydrolat a les mêmes fonctions que l’huile essentielle de la plante dont il est issu mais son effet est moins agressif. Cela lui permet de convenir au nettoyage du visage grâce à son pH neutre et ses propriétés assainissantes. Contrairement à l’huile essentielle, l’hydrolat n’a pas de contre-indication et selon la plante, son odeur peut être assez forte. C’est d’ailleurs principalement des hydrolats que proviennent la couleur et l’odeur des eaux micellaires Fun’Ethic.

Il existe plusieurs types d’hydrolats assainissants.
Généralement, pour les peaux sèches ou fragiles, il est préconisé la camomille allemande ou matricaire, la lavande vraie, la rose de Damas, la fleur d’oranger etc. Pour les peaux mixtes ou grasses, plutôt le lavandin, la lavande aspic, la camomille noble, le géranium, ou encore le citron.

Dans nos eaux micellaires, deux hydrolats sont utilisés pour chaque gamme :

  •  « Être Ado » : citron (purifie la peau en douceur) et sauge (lutte contre les problèmes de peaux et resserre les pores).
  •  « Avoir 20ans » : menthe (nettoie et resserre les pores) et fleur d’oranger (donne de l’éclat, tonifie et apaise).
  •  « Vivre ses 30ans » : thé vert (astringent et anti-oxydant) et rose de Damas (lutte contre le vieillissement cutané).

L’hydrolat pur est efficace pour nettoyer le visage ou finaliser le démaquillage, à l’aide d’un disque lavable de préférence (dont nous vous reparlerons d’ailleurs bientôt…) imbibé matin et soir. Ils font partie des ingrédients des eaux micellaires Fun’Ethic, mais pas que…


Vous pouvez aussi réaliser vos propres produits de beauté maison. Suivez le guide !

  • Pour un masque nettoyant visage à l’argile :
    1. – 1 cuillère à soupe d’argile verte, jaune, ou blanche (cette dernière agit particulièrement sur l’acné et la peau grasse)

 

    1. – 1 cuillère à café d’huile végétale au choix

 

    – 2 ou 3 cuillères à café d’hydrolat de lavande

Vous obtiendrez une pâte onctueuse (ajoutez quelques gouttes d’hydrolat si elle est trop consistante) que vous pourrez appliquer en couche épaisse sur le visage et le cou et masser. Laissez poser plusieurs minutes puis rincez abondamment. On peut aussi réaliser ce masque sans huile végétale pour un nettoyage plus intense.

Mais bon, pour vous faciliter la vie, vous pourrez toujours compter sur notre masque « Vivre des 30 ans » ! Il contient de la poudre d’Aloe Vera, de l’hydrolat de rose de Damas et de l’argile blanche. Ainsi, il hydrate, repulpe, désincruste et purifie la peau.

  • Pour un baume protecteur d‘été pour les cheveux :

Mélangez au fond d’une petite bouteille :

    1. – 1 cuillère à café de gel d’aloe vera (puisque vous ne pourrez pas trouver

sa version en poudre

    1. , 200x plus concentrée)

 

    1. – 1 cuillère à café d’huile de jojoba

 

    1. – 1 pincée de bicarbonate de soude

 

    1. – 4 gouttes d’huile essentielle (ylang-ylang, romarin officinal, camomille, lavande, géranium… il n’y a que la cannelle à éviter)

 

    – 5 cuillères à soupe d’hydrolat adapté à vos cheveux (camomille pour les blondes, lavande, romarin ou géranium pour les autres)

Secouez énergiquement la bouteille fermée et versez le mélange dans un petit flacon spray. Il faudra l’agiter avant chaque utilisation puis le vaporiser sur toute la chevelure, qui sera ainsi protégée des UV, du vent et de l’eau. Elle se conserve 3 semaines à température ambiante, à l’abri des rayons du soleil.

Alors, convaincus par les hydrolats ? N’hésitez pas à nous donner des nouvelles de vos réalisations et tests ! 🙂

Crédit photo : jean-louis Zimmermann

Shares 0

2 commentaires sur “Les hydrolats : un trésor de beauté

  1. Je suis très convaincue par les hydrolats! Je les utilise purs depuis un bon moment maintenant (depuis que je suis passée au bio en fait!). J’en ai essayé par mal, et c’est vrai que certains sentent fort e font retrousser le nez (spéciale mention à la lavande, dont je ne digère pas la senteur!).
    Un petit tour au frigo, et ils sont parfaits pour réveiller les yeux fatigués le matin …
    Votre version le « avoir 20 ans » me tente beaucoup! Je n’ai pas encore eu l’occasion de le rencontrer, mon supermarché n’a que les crème hydratantes de votre gamme!
    Belle journée!

    1. Coucou Délia,

      Merci pour votre commentaire. Vous pouvez tout à fait demander à votre magasin de commander l’eau micellaire de la gamme « Avoir 20 Ans » :-), n’hésitez pas! Belle été à vous, Martine & Olaf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *