Martine Schmitt – co-créatrice de Fun’Ethic

Nous commençons une nouvelle série d’articles sur le blog ! Régulièrement, vous retrouverez le portrait d’une femme hors du commun, qui a un lien avec notre jolie marque. Consommatrices, blogueuses, journalistes, gérantes de boutiques, artistes…  Une façon de mettre à l’honneur des femmes que nous apprécions et qui s’investissent avec passion. Aujourd’hui, nous débutons cette catégorie d’articles par le portrait de Martine Schmitt, co-créatrice de Fun’Ethic ! 

 

 

L’aventure Fun’Ethic débutée en 2011

Martine SchmittDès ma première expérience professionnelle, je me suis rendue compte que la qualité globale d’une entreprise dépend en grande partie de l’exemple/du modèle donné par son dirigeant, insufflé à ses managers et descendant en cascade à tous les niveaux de la hiérarchie. Sans entrer dans le détail, j’ai rencontré des patrons intelligents et doués … et d’autres, égocentriques et ne pensant qu’au pouvoir et à leur fortune personnelle. Pour assumer les responsabilités que j’occupais par le passé, j’avais besoin d’un supérieur/modèle intègre…

J’ai très vite compris que je ne me réaliserai totalement – professionnellement – qu’en mettant en œuvre mon propre projet.

 

Et puis j’ai rencontré Olaf et comme le dit le proverbe, à deux, c’est mieux ! Deux fois plus de compétences, deux approches complémentaires, un miroir permanent, le rêve du développement personnel et professionnel. L’ampleur de notre projet méritait bien la mobilisation de nos deux forces.

 

 

Sa plus grande fierté : l’avoir fait !

 

L’avoir fait, avoir transformé en organisation notre fameux book de 50 pages, reprenant l’élaboration et le développement d’une entreprise pas tout à fait comme les autres. Nos statuts sont différents, notre approche, notre considération de l’être humain, nos produits, notre marque, notre communication, nos ambitions, etc.

 

La vie de famille est importante chez Fun’Ethic

Fun'Ethic Family

C’est avant tout à les filles Morgane et Margaux que je souhaite montrer la voie de la différence, de l’équilibre, des choix.

 

Aujourd’hui, elles sont mes premières ambassadrices ; elles connaissent le discours Fun’Ethic pour l’avoir révisé en douce … si si ! Elles en parlent naturellement et demandent régulièrement des nouvelles de l’entreprise.

 

 

Le mot de la fin ?

Je dirais croire que chacun d’entre nous peut changer son quotidien, s’il le souhaite, pour retrouver un équilibre dans sa vie professionnelle ou privée. Chacun peut choisir de ne plus être sous l’influence de la surconsommation.
J’ai envie de citer Alain Souchon dans son titre Foule Sentimentale, en voici un extrait :

D’avoir les quantités d’choses
Qui donnent envie d’autre chose
Aïe, on nous fait croire
Que le bonheur c’est d’avoir
De l’avoir plein nos armoires
Dérisions de nous dérisoires car 

Foule sentimentale
On a soif d’idéal
Attirée par les étoiles, les voiles
Que des choses pas commerciales

 

Chacun doit réaliser sa valeur, la travailler, la mettre en avant et en faire profiter son entourage. Bon, je vous laisse … J’ai bien l’impression qu’il me reste pas mal de choses à faire dans ce sens 😉

 

Shares 0

16 commentaires sur “Martine Schmitt – co-créatrice de Fun’Ethic

  1. Super article ! Et bravo pour cette magnifique aventure 🙂 Je rêve de réussir à « transformer » rapidement ma vie professionnelle moi aussi…de façon à ce qu’elle soit en accord avec la personne que je suis, mes valeurs et tout ce qui me tient à coeur ! Bravo à vous en tout cas, et longue vie à Fun’Ethic 🙂

  2. Superbe article, plein de positif et de bon sens …. et bravo à cette belle entreprise qui sait rester fidèle à ces belles valeurs. Bonne route et bon vent à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *